Filtres de piscine

Filtres de piscine Intex

Est-il dangereux de se baigner dans une piscine hors-sol mal entretenue ?

Aller se baigner dans une piscine hors-sol dont l’eau est trouble ou de couleur verte c’est s’exposer à plusieurs maladies. Celles-ci peuvent avoir de graves conséquences sur la santé. En effet les eaux de piscine peuvent développer des micro-organismes comme les algues bleu-vert et d’autres bactéries, des virus et des parasites.
Les baigneurs eux-mêmes peuvent contaminer les eaux de piscine avec leur urine, sécrétions, ou mêmes certaines crèmes solaires qu’ils utilisent. Le chlore utilisé massivement pour désinfecter l’eau des piscines intérieures peut avoir des réactions avec les matières organiques circulant dans l’eau afin de créer des substances toxiques dites « chloramines ». Celles-ci peuvent être la cause de maladies respiratoires. Avant de finir trouvez tout de suite certaines complications causées par la baignade dans une eau verte, contaminée :

  • Dermatite : le contact avec certaines larves connues sous le nom de « cercaires » est à l’origine de cette anomalie.
  • Le gastro-entérite : se caractérise par la nausée, les vomissements, des douleurs au niveau du ventre et par la diarrhée. Cette infection est causée par un virus comme le rotavirus ou le norovirus.
  • Infections aux yeux, aux oreilles et à la gorge

Les bonnes pratiques pour garder une eau claire et saine de sa piscine

Afin de prolonger la propreté de l’eau et la garder durant une période raisonnable limpide et claire, voici ci-après des conseils à suivre. Ces recommandations vous permettent d’entretenir de façon périodique l’eau de votre piscine et à votre famille une baignade sécurisée. L’entretien de la piscine repose sur 03 points clés :

  • Tacher de garder une eau de piscine équilibrée : il s’agit d’ajuster régulièrement les 03 éléments essentiels : le pH qui se situe normalement entre 7et 7,2, le dureté TH(titre hydrométrique) qui a pour valeur entre 100°F et 25°F, et enfin l’alcalinité (TAC) qui est comprise entre 80 et 200mh/L.
  • La filtration qui constitue 80% du traitement de l’eau de piscine. Etant un volume fermé, l’eau doit être purifiée à l’aide d’un système de filtration. Celui-ci doit comprendre une pompe et un filtre appropriés au volume de la piscine.
  • Les produits de traitement représentent 20% de l’entretien de votre piscine. Ceux-ci pour leur efficacité doivent éradiquer les bactéries qui peuvent exister dans l’eau. Si votre eau sera saine c’est aussi grâce à la qualité de filtration.

Avoir une piscine réussie est sans doute votre but, pour aboutir à ce résultat plusieurs facteurs doivent concorder ensemble. La bonne filtration jour un role important dans la réussite d’une piscine claire et limpide. Le filtre est considéré l’élément vital de votre piscine. Si la cheminée a pour rôle d’acheminer l’eau vers le filtre, ce dernier doit filtrer l’eau qui y passe. Il doit retenir les particules solides présentes et en préserver la clarté. La dimension du filtre est liée au volume de l’eau à traiter. La pompe est acquise après le dimensionnement des filtres et des tuyaux.

Le fonctionnement d’un filtre de piscine

Le système de filtration d’eau de piscine le plus répandu est l’épurateur à cartouches. Economique et facile à installer, il est considéré comme un tout-en-un. Ce dispositif s’adapte mieux aux piscines à petit volume. Il se compose d’une pompe, d’un filtre à cartouches et deux tuyaux assurant la connexion avec la piscine. Le système de filtration agit de la manière suivante :

  • La pompe aspire l’eau du bassin
  • L’eau passe par la suite à travers le filtre à cartouche, celui-ci retient les impuretés
  • Enfin l’eau purifiée retourne dans la piscine.

L’importance du filtre dans le traitement des eaux

Il y a plusieurs raisons qui poussent à filtrer l’eau. Pour améliorer le gout de l’eau de robinet ou tout simplement pour la purifier. Il existe en conséquence deux grandes familles de traitement d’eau :

  • La filtration de l’eau
  • La désinfection.

Que ce soit une eau provenant du réseau d’adduction, d’eau de pluie, d’eau de forage ou l’eau d’un puisage à chacun son système de filtration adapté. En effet, plusieurs appareils convergent tous à retenir les particules et les résidus dans l’eau.

Les différents systèmes de filtration d’eau de piscine

Il existe sur le marché plusieurs dispositifs pour le traitement de l’eau de piscine. Quelles sont les caractéristiques de ces différents systèmes de filtration. La filtration est considérée comme le cœur d’une piscine. Comme pour les piscines enterrées, la récupération des saletés flottant sur la surface se fait à l’aide d’un skimmer. Le système de filtration est choisi en fonction du volume de la piscine.

Le skimmer motorisé

C’est un dispositif tout-en-un, puisqu’il jour le rôle à la fois de skimmer et de filtre à cartouche et de pompe.

Epurateur à cartouche

C’est un système parfaitement adapté aux piscines autoportantes et aux piscines tubulaires qui peuvent être démontées à la fin de la saison d’été. L’épurateur à cartouche avec la pompe assure une filtration parfaite grâce à la porosité de la cartouche.

Groupe de filtration

Ce dispositif ressemble entièrement à celui des piscines enterrées. Il s’adapte aux piscines d’un certain volume. Une platine de filtration est installée en guise de support qui retient l’ensemble pompe et le filtre à sable. L’eau filtrée de cette façon s’avère plus purifiée

Comment choisir un filtre de piscine ?

Nombreux sont ceux qui donnent plus d’attention à la pompe, mais le filtre est le plus important élément dans le système de traitement de votre piscine. La pompe se contente d’acheminer l’eau vers le filtre. Comme son nom l’indique, le filtre sert à filtrer l’eau. Il doit retenir les particules solides qui circulent dans l’eau pour la rendre propre et claire. Voici les critères que vous devez retenir :

  • Le volume de l’eau à filtrer
  • Le débit de la pompe qui doit correspondre à la pompe
  • La porosité de la filtration

L’entretien d’un filtre de piscine

Si vous avez un filtre à sable, procédez à un lavage de filtre classique de 45secondes afin de se débarrasser des résidus accumulés. Fermez la filtration et les vannes d’arrivées d’eau, ouvrez le couvercle du filtre et déposez le détartrant selon les recommandations du constructeur. Après douze heures, rincez durant 30 secondes. Désinfectez ensuite le filtre pour éliminer tous les germes en mettant des galets de désinfectant dans le skimmer, puis mettez la filtration en fonctionnement pendant douze heures. La cartouche est lavée au jet d’eau puis trempée dans une solution composée de 500cL d’acide chloridrique ou d’acide acétique pour 10L d’eau.

Prix d’un filtre de piscine

  • Il faudrait prévoir au moins 150€ pour l’achat d’un skimmer motorisé. Ce système est appelé aussi tout-en-un.
  • L’épurateur à cartouche peut être acquis entre 30 à 200€. Le prix varie en fonction du débit
  • Le prix du groupe de filtration à sable oscille entre 120 et 300€. Généralement un groupe de filtration est équipé d’un temporisateur qui gère et programme le déroulement de la filtration.
  • Le filtre à billes de verre coute entre 150 et 350€
  • Un filtre à zéolithe coute 150 à 350€.
  • Le prix d’un filtre à diatomée peut aller jusqu’à 1000€.